L'impression des sacs personnalisables

Il existe deux procédés principaux : la flexographie et l’offset

Barre demande accès configurateur V2

 

2 grands procédés d’impression des sacs personnalisables sont couramment utilisés.

 

L’impression flexographie :

 

l’impression en flexographie est utilisée pour les sacs en fabrication industrielle, comme les sacs papiers poignées torsadées, les sac kraft poignées plates et les sacs en plastique personnalisés. Aujourd’hui on n’utilise que des encres eau pour les sacs en papier non-couchés, comme le kraft blanc lisse, le kraft blanc vergé, le kraft havane lisse et le kraft havane vergé. Pour le papier kraft blanc couché, il est obligatoire d’utiliser les encres à solvants, ou les encres à UV. Les encres à solvants sont aussi utilisées pour les sacs en plastique, mais bientôt les usines utiliseront des encres à eau pour améliorer leur évolution vers le développement durable.

Pour l’impression du visuel, il faut fabriquer des clichés (que l’on peut comparer à des tampons encreurs avec une forme personnalisée), puis les monter sur le tambour central des machines d’impression. Ces clichés sont en photopolymère, une fois fabriqués ils peuvent être utilisés plusieurs fois. C’est pourquoi les usines les gardent pour les clients, afin de les réutiliser lors d’une ré-édition de mêmes sacs personnalisés (= même format et même visuel).

L’impression en flexographie est très économique, bien que sur de très faibles quantités, le prix des clichés ne soit pas négligeable.

 

Procédé en Flexographie sacs papier et sacs plastiques

 

 

L’impression offset :

 

C’est le procédé d’impression le plus utilisé de nos jours pour de faibles séries et avec une très grande finesse d’impression, soit 270 points par pouce. C’est le procédé d’impression pour tous les sacs papier luxe (ou sac papier manuels). Avec ce procédé, on peut imprimer de très faibles quantités de papier pour ensuite fabriquer des sacs personnalisabless. On utilise souvent des encres à solvant sur le papier kraft blanc couché (appelé papier bristol), d’un grammage important entre 170 et 250 grs.

De la même manière que pour les usines utilisant la flexographie, les plaques offset sont gardées pendant plusieurs années. Lorsque les clients souhaitent ré-éditer leurs sacs luxes, il gagne du temps et surtout de l’argent.  Notons que les plaques offset sont très fragiles de part leur finesse, et elles peuvent être rayées facilement, il faut donc faire attention!

Les presses sont souvent constituées de  six groupes, chaque groupe permettant d’imprimer une couleur ou un vernis. Par exemple pour un sac de fond bleu, avec une photo au centre avec un aspect brillant, on peut imprimer d’une traite en quadrichromie un Pantone série C et un vernis sélectif.

Voici quelques conseils pour bien choisir votre impression de sac luxe:

 

Impression flexographie